La Team Liberty Rider à la course du Bol d’Or 2017

Salut à tous,

Nous re-voici pour de nouvelles aventures : cette fois-ci nous sommes invités au Bol d’Or par Honda France.
En effet, suite à une rencontre au mois de juillet, Honda nous à donné 10 pass pour le Bol d’Or à offrir à nos utilisateurs.
Je vais vous raconter ces 4 jours complètement fous, passés aux côtés du staff de Honda Moto France.

Arrivée le vendredi matin sur le circuit du Paul Ricard

Première mission : récupérer les pass mis à disposition par Honda Moto France. Rendez-vous donc au Welcome Center,  pour prendre possession du précieux sésame qui ne me quittera pas pendant ces prochains jours et que je garderai comme décoration au bureau par la suite. 

 

 

C’est parti !!!
Arrivée au circuit, je re-découvre le Paul Ricard, sous un temps plutôt nuageux.. Bon c’est le sud, ça va se découvrir… ou pas 🙂
Direction le village, il n’y a pas encore trop de monde, c’est le moment de visiter sans être bousculé.
Là, un stand nous interpelle : sur place, on peut y faire graver n’importe quelle image sur une boucle de ceinture.
Sans plus attendre, une ceinture aux couleurs de Liberty Rider est commandé… et voici le résultat ! TROP FAN ! ❤️

 

 

Je tourne le dos et là, rencontre avec l’équipe de MOTOUNIT. C’est un réseau social de motard(e)s basé à Albi (31). Une équipe bien sympathique !
Ils organisent pour l’année prochaine une élection de Miss et Mister Motard dans toute la France, avec 2 motos à gagner !
Cette année, ils font tout de même gagner 2 casques à la Miss et au Mister Motard ! Rendez-vous sur leur site pour en savoir plus !
Après avoir fait le tour des stands du village, ou se mêlent accessoiristes moto, équipementiers et concessionnaires (Triumph, Honda & BMW)… direction la loge Honda !

De l’autre côté de la passerelle, côté Paddocks, je découvre la superbe Loge Honda (vidéo) qui surplombe la ligne droite du Mistral, avec une belle vue dégagée sur la courbe de l’école et le virage de la Sainte Beaume.

Là, rencontre avec toute l’équipe de Honda France : un accueil chaleureux, on est tout de suite mis dans le bain. Ils sortent à peine de la conférence de presse pour présenter leur team F.C.C TSR Honda France ! Je croise Guénaelle Longuy, journaliste présentatrice de Warm-Up & Emission Spéciale 24h du Mans auto sur Eurosport, les pilotes de la Team Alan Techer, Freddy Foray, Josh Hook. Je croise également dans la loge Freddie Spencer, dit Fast Freddy, qui marque l’histoire du sport moto en 1985, en remportant deux titres de champion, l’un en 250 et le second en 500.

13H15 : DÉPART DU 13e BOL D’ARGENT !!!

Premier départ, c’est hallucinant la vitesse à laquelle ils passent dans la ligne droit du Mistral ! Tout résonne sur le Paul Ricard !
Pour rappel, le Bol d’Argent est une course réservée aux pilotes amateurs roulant sur des roadsters. Il permet à une soixantaine d’équipages de deux pilotes d’en découdre sur la piste pendant trois heures. Bravo d’ailleurs aux Auvergnats du Team Maxxess63 qui ont remporté la course.

Un peu plus tard, une belle rencontre avec Lydia TruglioPassionnée et très engagée auprès des enfants depuis ses 18 ans, la championne ne compte pas moins de 17 prix à son palmarès de pilote amatrice de moto et vient de remporter en mars deux victoires au Mugello en Ladie’s Cup.

Cette femme est également la fondatrice de Mag’Motardes, le magazine moto au féminin ! Je ne peux qu’adorer 😍
Une future collaboration entre Lydia et Liberty Rider ? Stay tuned !

 

Rendez-vous ensuite à l’Hospitality Honda, où les pilotes et tout le staff se retrouvent pour se restaurer, récupérer un peu et se poser au calme, on y rencontre d’ailleurs le président de Honda France, s’il vous plait 😎 

Mais dans tout ça… où sont les motos???

Bah oui quoi… Le Bol d’Or… Le Bol d’Argent et même le Bol Classique…

Je file prendre un accès pour les stands, grâce à Nonocam. Bruno est la personne qui filme l’intérieur des box et qui vous fait vivre toutes les courses de l’intérieur, toutes les images rarement diffusées à la télé hormis dans les grandes teams où parfois la télé vient jeter un œil.

Bruno et ses geeks, comme il adore les appeler, filment en live et mettent à disposition les images, via sa page internet – Nonocam – avant, pendant et après la course.  

Son rythme est fou, il dort un tout petit moins que les pilotes ! Sur cette course il était avec 4 équipes différentes !

C’est le paradis pour moi… Je rentre dans les box, je découvre la pitlane du Paul Ricard, c’est magique.. Des camions de pneus, des jerrycans d’essence, ça s’agite dans tous les sens mais les pilotes du Bol d’Or sont là et très accessibles, c’est hyper agréable.

Je vais rendre visite à la team 100% Girly, Girls Racing Team  #19, notamment sa pilote Amandine Creusot #41, jeune pilote engagée au Bol d’Or, 24H du Mans, Championnat de France d’endurance et 24H de Barcelone. Bravo pour leur résultats, 19ème au classement général !

Petite vue privilégiée à l’intérieur de leur box, avec leur moto (R1), pendant qu’elles sont en train de signer des autographes sur la pitlane 😎

 

Il commence à se faire tard et le soleil se couche sur le circuit , on aperçoit la pitlane en bas… La 1ère soirée s’achève, je vais me coucher, hâte d’être à demain… 

20H15 Départ du Bol Classic…

Lorsque je quitte le circuit, le Bol Classic roule toujours sur le circuit… Paul Ricard ne se couche jamais. 

Samedi matin, 9h !

Nouvelle journée et pas des moindres puisque la course part a 15h…  Au taquet ce matin, sur le circuit à 8h !!! Magnifique soleil sur le Ricard ! Ça promet une sacrée journée ! 

  Il y a un peu plus de monde aujourd’hui, je croise des visages un petit feu fatigués, la nuit a dû être longue, il y avait du vent sur le Paul Ricard.

 Vue privilégié, juste au dessus de la team F.C.C TSR Honda France #5 et de Honda Racing #111. De la terrasse, j’admire le ravitaillement des motos, le changement de pneus etc… C’est assez hallucinant la différence entre chaque team, le nombre de seconde ( oui ça se compte en secondes ) pour changer les pneus ou encore faire le plein. 

Je pourrais passer des heures à regarder chaque geste des membres des teams !! C’est fou cette précision, la vidéo est juste ici !

Le soleil commence à taper sur le Ricard, il est midi et j’embarque Manu au rendez-vous avec nos 10 gagnants des Pass Honda/Liberty . 

Rencontre avec Adrien, Stephen, Cécile, Julien et Fabien et leurs accompagnants, pour leur remettre le tee-shirt offert par Honda et les goodies Liberty (Mugs, Stickers, housse de casque Motoblouz…)

Sympa cette rencontre : 5 utilisateurs, tous hyper contents d’être là, ravis de partager le bol avec leurs accompagnants grâce à Liberty !

En plus juste derrière nous, chauffent les Fireblade d’Honda! Ce sont les 25 ans cette année, il y a une parade sur le Paul Ricard qui débute… Rare de voir autant de Fireblade ! Sacré spectacle pour le coup !

 Ce défilé de Fireblade toutes années confondues, tous moteurs allumés, c’est quelque chose de fou à voir ! C’est trop beau ! Je vous laisse regarder la petite vidéo et écouter ce bruit !  

14h… je descends dans les stands, à 1h du départ du bol d’Or, ça s’agite ! Je reste quelques minutes en bas, pendant que les pilotes et leur staff s’alignent sur la ligne  pour le départ style le Mans, où les pilotes traversent la piste en courant vers leurs moto rangées en épi et partent ainsi pour de nombreux tours d’une longue course.

Il fait super beau, l’ambiance est géniale, le départ va être vibrant !

Que ce soit chez F.C.C TSR ou Honda Racing, la tension est palpable dans le box, mais tout le monde est à son poste et le départ est dans quelques minutes… Je reste dans le box de F.C.C TSR pour assister au premier tour sur l’écran !

 

La Pitlane rien que pour moi… Le délire !

Par contre, pour le premier relais, on m’a conseillé de le regarder d’en haut, pour justement voir le changement de pilote. Je me poste alors sur la terrasse de Honda et j’assiste au premier relais de la team F.C.C TSR et la j’en prends plein les yeux… La rapidité pour mettre de l’essence, pour changer le pneu ou encore pour changer de pilote est impressionnante… Tout s’enchaîne, les gestes sont minutieux, précis, chacun est à son poste. 

L’après midi continue et file à une vitesse folle, presque aussi rapide que les pilotes sur la piste !

Il y avait 68 000 spectateurs ce week-end sur le Circuit du Paul Ricard, pour suivre la 81e édition du Bol d’Or.

5% de plus, par rapport à l’an passé et pour cette troisième endurance consécutive sur la mythique piste du Var, 59 écuries étaient engagées, toutes décidées à rouler à bloc pendant 24 heures !

L’endurance est souvent compliquée comme course et le Bol d’Or à été fatale à bon nombre d’équipages, seuls 29 ont en effet été classés. Parmi les abandons, celui de la Kawasaki n°11 du SRC est arrivé peu après le départ, mais Randy De Puniet a tout de même pu signer le meilleur temps en course (1’58.386).

D’autres teams ont par la suite baissé le rideau de leur box, la Team 18 Sapeurs Pompiers après 10 tours de course, le Yamaha YART, le team Tecmas BMW, Yamaha Viltaïs Experiences, Moto Ain CRT, le RAC41, le Team April Moto Motors Event..

Le soleil se couche, le vent se fait de plus en plus présent sur le Paul Ricard et l’agitation des motos à la tombée de la nuit est impressionnante et passionnante.

Je me poste toujours sur la terrasse de la loge Honda pour voir toute l’agitation, autour de cette course. Quelques spectateurs dans les gradins en face, assistent à la bataille entre le le Honda FCC TSR et la GMT94… c’est beau !

La course se prolonge toute la nuit et de l’autre côté de la ligne droite du mistral à lieu le concert de la FFF… ça danse dans le village !!!

Dernier jour, dimanche au Bol d’Or

Le lendemain, après une nuit courte, c’est la Honda F.C.C TSR qui est en tête de la course… La GMT 94 est à un tour et la 3e place est occupée par une autre Honda la N°111 de Honda Endurance Racing !

Encore 8h de course tandis que le SERT se bat avec la chaîne de sa moto qui casse au début de la ligne droite du Beausset, Greg Black pousse la Suzuki #2 sur les voies de sécurité… mais le SERT à actuellement 13 tours de retard !

La GMT 94 n’a pas non plus été épargnée puisque Mike Di Megglio est tombé en panne d’essence, faute à un voyant défectueux. 

Je vous refais pas la course, mais dure matinée pour les Honda, frappées coup sur coup ce dimanche matin, qui profite bien au GMT94.

Nous voici dans les dernières minutes de la course, le soleil est présent et la fatigue se lit sur les visages.

Christophe Guyot emmène donc son équipe, piloté par Niccolo Canepa, Mike di Meglio et David Checca sur le podium du Bol d’Or, juste derrière la BMW #13 team Wepol  et pour finir la Honda Endurance Racing #111 grimpe sur la 3ème marche du podium.

La F.C.C TSR Honda France terminera le Bol en numéro 6.

Le Tati Team Beaujolais Racing contrôle le Superstock d’une main de maître et s’offre une superbe 5e place au classement général.

L ’équipe 100% Girly GRT #19 finit à la 19ème place !

C’est la fin… Paul Ricard s’éteint… Des étincelles plein les yeux, des larmes, des cris… Des victoires, des abandons, des casses, des chutes, un weekend hallucinant et très riche en émotions !

Plein de belles rencontres tout au long de ce week-end… En bref, merci HONDA pour ces moments inoubliables !

La prochaine fois, c’est la Team Liberty qui roulera sur le Castellet ✌🏻

Written by libertyrider